LUMIERES DE FEMMES

Un jour une jeune femme buvait du thé avec sa mère.

Elles parlaient de la vie, du mariage, des responsabilités dans la vie et des obligations dues à l’âge adulte.

La mère pensive, dit à sa fille: n’oublie pas

tes sœurs! Elles deviendront plus importantes au fur et à mesure que tu prendras de l’âge. Même si tu aimes profondément ton mari et les enfants que tu auras, tu auras toujours besoin de tes sœurs.

Penses-y et n’oublie pas de faire des choses avec elles de temps en temps. Et n’oublie pas que “sœurs” veut dire toutes les femmes.

Tes amies, tes filles, tes collègues et tous les membres féminins de ta famille. Tu as besoin d’elles.

Quel drôle de conseil pensa la jeune femme. “Mon mari et la famille que nous allons créer ensemble, sera sûrement ce qui donnera tout le sens à ma vie”.

Mais elle suivit quand même le conseil de sa mère.

Elle garda le contact avec ses sœurs, et se fit chaque année plus d’amies.

Petit à petit, elle se rendit compte que sa mère savait ce dont elle parlait. Quand les mystères et les changements se produisaient, “ses sœurs” étaient des piliers dans sa vie.

Le temps passe, la vie se vit, la distance sépare, les enfants grandissent, l’amour grandit ou disparaît !

Les êtres aimés meurent, les cœurs se brisent, les parents décèdent et les carrières se terminent.

Mais il reste nos sœurs, le temps et la distance n’y changeant rien.

Une amie est toujours à portée de main quand tu as besoin d’elle.

Quand tu dois traverser une vallée solitaire, il y aura des femmes qui se trouveront sur ton chemin pour t’encourager, intervenir en ta faveur!

Parfois elles se “foutent des règles” et marchent à tes côtés.

Ou alors elles viennent te sortir de l’ornière.

Amie, fille, petite-fille, belle-fille, sœur, belle-sœur, sœur en Christ, mère, grand-mère, tante, nièce, cousine, voisine. Toutes sont ta vie. Le monde ne serait pas pareil sans cette complicité entre femmes.

Quand nous avons commencé cette aventure : “être femme”, nous n’avions aucune idée des joies et peines qui nous attendaient.

Ni ne savions combien nous aurions besoin les unes des autres.

Envoie ce message à toutes les femmes qui ont une signification dans ta vie comme je viens de le faire car les anges existent, seulement il y en a qui ont des ailes et d’autres que nous appelons “sœurs”.

Tu en es une précieuse pour moi.

Texte publié ici avec l’autorisation de Christine M. que je remercie et bénis. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page