ALORS, MOTIVEE OU PAS ?

“THE WHOLE IDEA OF MOTIVATION IS A TRAP. FORGET MOTIVATION. JUST DO IT.”

JOHN MAXWELL”

Le concept entier de “motivation” est un piège. Oubliez la motivation, passez à l’action…

C’est fou le temps perdu à se regarder le nombril…

Suis-je assez motivée, ai-je vraiment envie ?
Suis-je dans de bonnes dispositions ?

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais ce genre de citation me fait l’effet d’une douche froide qui me réveille.

“Réveille-toi, Jérusalem, mets-toi sur ton séant…”

Alors, je me pose de moins en moins de questions.

Je dois aller à tout prix dans ce sens car je suis entourée là où je vis, à de rares exceptions près, par des personnes qui attendent que les choses arrivent, que Dieu fasse le possible, avec en arrière-fond une théologie mortifère de la “toute puissance de Dieu” qui vous cloue le bec et vous tasse sur votre chaise, le dimanche matin au culte.

Si je ne me réveille pas, c’est sûr, je vais mourir. Or, je ne veux pas mourir. Je veux vivre et écrire, aimer et découvrir, apprendre et changer encore.

Je veux sortir de la boite !

Et vous, êtes-vous arrêtée dans votre action par la “métaréflexion”, l’autodénigrement, une introspection excessive, le doute ou des scrupules sans fondement ?

“David dit à Salomon, son fils : Fortifie-toi, prends courage et agis; ne crains point, et ne t’effraie point. Car l’Eternel Dieu, mon Dieu, sera avec toi; il ne te délaissera point, il ne t’abandonnera point, jusqu’à ce que tout l’ouvrage pour le service de la maison de l’Eternel soit achevé.

1 Chronique 28 : 12

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page