Rss

Le poids des mots et le courage de dire NON !

LE COURAGE D’UNE MERE

Les paroles que Dieu nous donnent, ses promesses sont sérieuses et précieuses. L’homme voudrait parfois y toucher mais Dieu veille sur sa Parole pour l’exécuter.

Une femme, une mère nous donne un exemple de courage et d’intégrité.
Elisabeth, la mère de Jean-le-Baptiste, était prophétesse. Elle connaissait la voix du Dieu vivant.
Le jour de la circoncision du bébé, elle dut affronter avec courage la voix de la tradition de ses pères, l’establishment religieux, le bon sens populaire.
cave-1149023_960_720Car Jean, en précurseur ouvrait la voie à celui qui allait incarner et répandre la Grâce.
Son nom même contenait la promesse “Dieu fait grâce”. Sa destinée, sa raison de vivre était là : il devait ramener le cœur des enfants vers leurs pères et le cœur des pères vers leurs enfants pour confirmer la promesse de Malachie 4 verset 21/24. Préparer un chemin au Seigneur Jésus.

Avec courage et ferveur, Elisabeth a fait front par un NON retentissant qui a dû en faire murmurer plus d’un.

NON, il ne s’appellera pas Zacharie comme son père !

LE POIDS DES MOTS

Le père de Jean a ensuite inscrit ce nom sur une tablette. Son autorité de sacrificateur et de père a scellé le projet de Dieu.
Que serait-il advenu si Jean s’était appelé “Zacharie” ? Je ne sais pas… Mais Dieu ne parle jamais en vain et ne se trompe pas. Il maîtrise parfaitement les mots et sa Parole car il est lui-même la Parole.

Choisissons bien nos mots et souvenons-nous des paroles exactes que Dieu nous a données. Elles sont notre vie et notre avenir.

Ruth et Noémie, le 10 juillet 2016

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *