Renoncer à écrire ? 7 arguments qui ne tiennent pas la route. - RUTH ET NOEMIE

Rss

Renoncer à écrire ? 7 arguments qui ne tiennent pas la route.

S’embarquer dans l’aventure de l’écriture n’est pas une partie de plaisir tous les jours. Vaincre nos résistances est un défi quotidien, continuer malgré les vagues de découragement qui nous surprendront, une nécessité. S’arrêter oui, mais repartir. Réfléchir oui, mais agir. Se former et progresser oui, mais aussi enraciner notre appel dans le Seigneur. Se démarquer mais aussi rejoindre nos lecteurs dans leurs préoccupations et leurs attentes souvent informulées.

J’ai identifié 7 arguments que je me balance à moi-même et qui entravent ma créativité, mon désir d’avancer, ma capacité à apprécier le chemin. Mais j’ai aussi compris que ces arguments ne tenaient pas la route et qu’on pouvait leur opposer des vérités et des solutions.

1 « Mon histoire : vous voulez rire !!! »

beads-1264573_960_720

« Ma vie n’intéresse personne. Qui suis-je pour m’exprimer ? »

Le Seigneur dit que vous êtes unique. Une créature merveilleuse créée à son image. Votre vie, c’est vous. Tout ce que vous avez vécu importe car rien n’arrive, si vous êtes son enfant, sans une bonne raison.

Vous êtes son témoin. Vous « êtes » tout simplement et votre mission est de bénir et d’influencer ce monde. De prendre votre part dans la construction du Royaume de Dieu.

2 « Je ne sais pas écrire ! »

7300_1000

Si vous avez deux doigts, et un cerveau. Si vous parlez français, si vous avez des idées, des émotions, des souvenirs à la pelle, des convictions, alors vous pouvez écrire.

Commencez avec vos propres mots. Laissez de courts commentaires sur les réseaux sociaux, écrivez un journal, envoyez une lettre à une amie…

Soyez égoïste. Ecrivez pour vous. Vous n’avez pas besoin de publier toutes vos productions. Mais ne jetez rien à la poubelle ! Car la moindre phrase jetée sur un bout de papier peut devenir au temps voulu, un sujet d’inspiration.

Investissez dans un dictaphone et dans un petit carnet de notes que vous garderez dans votre sac.

Et entrainez-vous ! (« L’athlète n’est pas couronné s’il n’a pas combattu selon les règles »).

 

3 « J’ai des lacunes en grammaire et en vocabulaire ! »

10579997_10205485501312804_8077109688624425158_n

C’est une excuse. Les lacunes ça se comble !

Faites le point sur les principales règles de grammaire et revoyez vos conjugaisons.

Utilisez toutes les ressources d’internet. Faites des tests, des quizz. Certains sites comme « Français facile » vous permettent de reprendre les bases de grammaire et de conjugaison et vous proposent des exercices.

Investissez dans de bons manuels.

Bled : https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/41wV7GLUNyL._AC_US160_.jpg

Bescherelle : https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51QBRGBMolL._AC_US160_.jpg

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51TTZWkD8lL._AC_US160_.jpg

Enrichissez votre vocabulaire. Pour cela, utilisez les dictionnaires en ligne, les dictionnaires de synonyme. Apprenez un nouveau mot chaque jour.

Servez-vous des correcteurs d’orthographe automatiques mais ne vous fiez pas à eux !

Et lisez, lisez.

Au moins un livre par mois. Passez-vous de pizza (qui vous restera sur les hanches), supprimer une sortie au restaurant ou renoncer à votre nième paire de chaussures ou à ce petit top si tentant pour consacrer une part de votre budget à ce que vous avez entre les oreilles (votre cerveau !)

Pensez aussi à la bibliothèque et investissez dans une Kindle par exemple (liseuse) premier prix (60 euros) légère et robuste,  pour emporter vos livres partout où vous allez ! (pratique et pas cher !)

 

4″C’est beaucoup de travail ! »

12310551_1213235808688780_350824103712617940_n

Oui, oui et encore oui.

« Le précieux trésor de l’homme, c’est l’activité » Proverbes.

Mais voici quelques trucs pour ne pas sombrer.

Fixez-vous des objectifs réalistes.

Mangez votre « éléphant » par petits bouts.

Célébrez chaque avancée et chaque progrès.

Préparez-vous physiquement et psychiquement. Veillez à vous hydrater correctement, à prendre des suppléments alimentaires si nécessaires, à dormir au moins 7 à 8 heures par nuit.

Procurez-vous tous les ingrédients dont vous avez besoin.

Ecrire, c’est un peu comme cuisiner. Le trajet : du magasin au réfrigérateur, du réfrigérateur à la casserole, de la casserole à l’assiette !

Bon appétit !

 

5 « Je suis nulle »

Amour JC

Identifiez la voix de votre critique intérieur.

Faites-la taire !

Cessez de croire les mensonges et accusations de l’ennemi de votre âme en vous appuyant sur les promesses de Dieu et surtout sur son amour.

Cessez de vous comparer aux autres.

La perfection ? On s’en balance !!! (Voir mon prochain article sur le perfectionnisme)

humilité-690x518

Dites « bye bye » aux gens négatifs et sceptiques !

 

6 « Je me sens isolée »

amity-1107005_960_720

Vous n’êtes plus seule.

www.alliance-ruthetnoemie.org.

« Demandez et vous recevrez ! Frappez et l’on vous ouvrira ! »

Soyez curieuse, trouvez votre tribu, votre communauté.

Partagez vos angoisses et vos enthousiasmes à des amis sincères et qui vous aiment.

Prenez un coach pour retrouver confiance.

Alimentez la flamme de l’amour de Jésus car elle est la source de votre motivation.

Et acceptez la part de « solitude » inévitable dans le  processus créatif.

 

7 « Je manque de persévérance. »

images (2)

Surtout n’abandonnez pas !

Priez et agissez sans tarder.

Mettez-y tout votre cœur. Soyez bouillante !

Soyez patiente et miséricordieuse avec vous-mêmes. Ne vous jugez pas trop sévèrement.

Soyez courageuse !

 

Considérez votre privilège d’être en vie, de parler français et de vivre dans un pays libre !

Et remerciez Dieu pour le désir qu’il a fait naître en vous, semence minuscule qui portera ses fruits.

Car il y a rien d’étonnant de sa part et il vous multipliera la semence.

Ayez d’autres centres d’intérêt que l’écriture ; nourrissez-vous et restez ouvertes, voyagez un peu ou beaucoup !

Rendez lui gloire non seulement par des paroles mais en lui soumettant toute chose.

cropped-banniere5-2.jpg

A vous maintenant !

Vous allez conquérir votre Canaan !

Comments (3)

  1. christine RZ

    Merci à toi qui m’aide à conquérir mon Canaan lorsque je me sens seule dans cette volonté d’y arriver

    • AnnieS

      Christine, merci pour cet encouragement. Je souhaite aussi qu’à travers ton cheminement tu deviennes une source d’inspiration pour toutes les femmes chrétiennes qui ont quelque chose à dire et qui n’osent pas encore !

  2. Merci pour cet article, utile pour nous encourager ! Je rajouterai l’argument du temps, on se dit toujours qu’on fera quand on aura plus de temps….
    Bonne continuation à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *