Rss

Plaidoyer pour la liberté des filles de Dieu

 

PRINCESSES ! 

 

IL FAUT ARRETER DE JOUER LES VICTIMES, LES MARTYRES.

ARRETER DE PRENDRE LA FAUTE DE L’AUTRE SUR NOS EPAULES.

ASSUMER NOS  DECISIONS.

DIRE JE VEUX !

ARRETER DE SE RENDRE MALADE POUR LE PECHE DE QUELQU’UN D’AUTRE

ARRETER DE JOUER SA VIE A PÏLE OU FACE

ARRETER DE PENSER QU’ON A TOUJOURS TORT DE VOULOIR  :

LE MEILLEUR

DU BON

DU VRAI

DU PUR

DU SINCERE

DU JUSTE

ARRETER DE CONTRAINDRE DIEU A RENTRER DANS LA BOITE DES HYPOCRISIES COMME SI C’ETAIT POSSIBLE.

LUI 

YWAVE !

ARRETER DE PENSER QUE NOUS NE SOMMES PAS RESPONSABLES DE NOS ACTES, DE NOS DECISIONS.

SI VIVRE AVEC DIEU SIGNIFIAIT QUE NOUS NE POUVONS RIEN FAIRE, RIEN DECIDER ET SURTOUT RIEN CONTRE LE PECHE QUE NOUS SOMMES FINALEMENT IMPUISSANTES,  CELA SIGNIFIERAIT QUE DIEU EST IMPUISSANT A RESOUDRE LA QUESTION DU PECHE !

OR CHRIST EST MORT POUR NOS PECHES  !

UNE FOIS POUR TOUTE ET IL VIT ET NOUS.

NOUS SOMMES DES PECHERESSES  MAIS NOUS APPRENONS A MARCHER A SA LUMIERE POUR ËTRE RENOUVELES DANS NOTRE INTELLIGENCE ET NOTRE VOLONTE PROFONDE. 

IL NOUS FAUT RENTRER DANS LA VIE EN LACHANT CE PAUVRE DESIR RIDICULE DE  NETTOYER LE DEHORS DU PLAT POUR NOUS CONFORMER A UNE PETITE MORALE PHARISIENNE.

MAIS LA VOLONTE DANS LA GRACE POUR NETTOYER L’INTERIEUR DE LA COUPE.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *